Contenu principal

6 conseils pour bien voyager enceinte en voiture

Une grossesse, c’est un moment merveilleux mais aussi une bonne raison de prendre un maximum de précaution et d’éviter les risques inutiles. Et ce, y compris dans son véhicule. Mais alors, comment voyager sereinement en voiture enceinte ? Grossesse et trajet en voiture, est-ce compatible ? 6 conseils incontournables avec TotalEnergies.fr.

1. Trajet en voiture et grossesse : demandez l’autorisation à un médecin

On n’est jamais trop prudent, en particulier enceinte. Même si vous n’avez éprouvé aucune difficulté pendant votre grossesse, veillez à demander un avis médical avant tout voyage de plus de deux heures – en particulier durant le troisième trimestre. Votre docteur pourra également vous prescrire, en cas de besoin, un antispasmodique.

2. Voyager enceinte : privilégiez les courtes distances

Un déplacement trop long en voiture quand vous êtes enceinte risquerait de finir par vous faire mal au dos, ou encore de vous déclencher des contractions. C’est pourquoi il convient de faire une vraie pause tous les 100/150 km, avec par exemple une nuit dans un lit confortable. Cela exclut de fait les trajets de 700 kilomètres, à moins d’accepter de mettre une semaine pour vous rendre à destination !

3. Ne voyagez pas sans votre dossier médical de grossesse

Et si vous perdiez les eaux à 200 kilomètres de la maternité dans laquelle vous êtes inscrite ? Pas de panique. Dans ce cas-là, il convient de se rendre à l’hôpital le plus proche pour une prise en charge rapide et efficace. C’est pourquoi il est impératif, au-delà du 7e mois de grossesse, de prévoir une copie de son dossier médical, à laisser par exemple dans la boîte à gants. Antécédents, échographies, justificatifs, ordonnances... Vous serez ainsi en possession de toutes les informations importantes en cas d’arrivée de bébé imprévue et délocalisée.

 

4. Reposez-vous avant et après votre voyage

La grossesse peut s’accompagner de périodes de fatigue assez poussées. Si vous devez conduire, prévoyez de bien dormir la nuit d’avant pour garder les yeux ouverts et l’esprit concentré sur la route. Après votre voyage, accordez-vous une sieste bien méritée !

5. Placez correctement votre ceinture

Enceinte ou non, la ceinture est obligatoire, à l’avant comme à l’arrière, que l’on conduise ou non. Pour bien la porter, il faut glisser la sangle ventrale sous le ventre. Descendez cette sangle le plus bas possible, sur l’os du bassin. Vous éviterez ainsi, en cas de collision, les chocs sur l’abdomen.

6. Faites des pauses

Bien voyager enceinte, c’est prendre le temps de s’arrêter le plus régulièrement possible pour se dégourdir les jambes, aller aux toilettes, s’étirer, manger un bout ou boire un café. Le plus important est sans doute de s’écouter et d’écouter votre bébé : s’il fait des bonds dans votre ventre, c’est peut-être que la pause s’impose !

Bon à savoir 

Partout en France, les stations-service TotalEnergies vous accueillent et vous permettent de vous reposer avant de reprendre la route. Prenez le temps de vous arrêter, que ce soit pour vous restaurer, boire un bon café, ou encore vous faire plaisir et/ou gâter bébé avant l’heure dans nos boutiques.

Avec ces quelques conseils, vous avez toutes les cartes en main pour vous déplacer enceinte sereinement en voiture. Bon voyage sur les routes !