Skip to content

Nos conseils pour partir en vacances en voiture électrique

Cette année, c’est décidé, vous partez en vacances avec votre voiture électrique. Avant de partir et sur la route, découvrez nos conseils utiles pour vivre vos vacances électriques en toute sérénité. 

Préparez votre départ en vacances en voiture électrique 

Préparez votre véhicule 

Charge électrique

Avant tout long trajet, un contrôle complet du véhicule s’impose. Freins, phares, rétroviseurs, pression des pneus, etc. : tout doit être passé au crible.

Pour ne rien oublier, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre garagiste quelques jours avant le grand départ. 

Optez pour la bonne batterie 

Si vous avez une voiture électrique citadine, le trajet risque d’être compliqué. Non seulement la batterie n’est pas adaptée, mais le moteur non plus. Vous devez avoir une batterie suffisante pour un trajet de plusieurs centaines de kilomètres et un véhicule qui peut faire de longs trajets sans avoir besoin de le recharger à chaque station.  

 

Préparez votre itinéraire 

S’il est facile de trouver du carburant aujourd’hui, on ne peut pas en dire autant pour les bornes électriques. Mais TotalEnergies relève le challenge ! D’ici 2023, pas moins de 500 stations de recharge seront disponibles en Europe dans les stations-service du réseau, dont près de 300 rien qu’en France. Vous pourrez les trouver sur les grands axes routiers ainsi que dans les zones urbaines. 

Certes, l’électrique est en plein développement. Il est toutefois important d’anticiper son trajet pour ne pas se retrouver en panne de batterie sur le bord de la route. Pour cela, créez votre itinéraire à l’avance en fonction des bornes de recharge disponibles sur votre trajet et de l’autonomie de votre véhicule. Vous pouvez en trouver dans différents endroits : 

  • Dans les parkings publics et des grands magasins. Attention tout de même, car certains sont payants et d’autres ne sont disponibles que lors des heures d’ouverture des magasins.  

  • Sur la voirie, en ville. Même si elles ne sont pas forcément disponibles sur les grands axes, elles peuvent vous être utiles si vous visitez certaines grandes villes pendant vos vacances. 

  • Sur les aires d’autoroute. Elles sont indispensables lors de vos longs trajets. 

  • Dans toutes les stations-service TotalEnergies. Vous y trouverez des bornes de recharge rapides et ultra-rapides, compatibles avec l’ensemble des véhicules électriques. La mobilité électrique facilitée ! 

Pour trouver ces stations, nous vous conseillons de vous rendre sur la carte interactive du Gouvernement, ou de télécharger des applications. On peut lister ChargeMap, Plugshare ou Nextcharge, par exemple. Ces applications permettent de situer, en France ou en Europe, les bornes de recharge, mais aussi de connaître leurs disponibilités. Elles vous seront très utiles pour vos départs en vacances comme au quotidien. Et pour trouver les stations de recharge du réseau TotalEnergies, rendez-vous sur la carte interactive TotalEnergies Station Finder ! 

 

Souscrivez à un abonnement à un réseau de bornes électriques 

Même si la majorité des bornes de recharge publiques sont gratuites, d’autres restent payantes. Donc, pour ne pas vous retrouver devant une borne payante sans abonnement, pensez à en souscrire un avant de prendre la route. Il en existe plusieurs : vous pouvez les trouver sur les applications dédiées aux bornes de recharge électrique.  

Si vous voyagez à l’étranger, notamment en Europe, c’est la même chose. Mais normalement, même sans badge adapté, votre smartphone et un accès à internet seront suffisants pour payer votre recharge. 

 

Choisissez un endroit avec accès à une recharge 

Cela tombe sous le sens, mais veillez à passer vos vacances dans un lieu qui dispose d’une borne de recharge électrique. Si vous séjournez chez l’habitant ou dans un camping, une prise électrique suffira à recharger votre voiture pendant la nuit. Mais si vous vous rendez dans un hôtel par exemple, ce critère doit être primordial lors de votre choix. 

Et en cas de voyage à l’étranger ? 

Si vous partez en vacances à l’étranger avec votre voiture électrique, assurez-vous d’être bien couvert par votre organisme d’assurances auto en dehors du territoire. Relisez avec attention votre contrat et contactez votre assureur afin de faire les ajustements nécessaires si les garanties actuelles de votre contrat ne sont pas suffisantes. Doivent notamment être pris en compte : 

  • les dommages aux véhicules ; 
  • les dommages causés à des tiers ; 
  • les éventuels passagers qui vous accompagnent ; 
  • le conducteur ; 
  • les modalités de rapatriement en cas d’urgence. 

Le fait de partir à l’étranger avec les garanties adaptées constituera un avantage non négligeable en cas de sinistre, notamment en matière de délai d’indemnisation. En effet, les processus d’indemnisation varient selon les pays et il n’est pas rare qu’ils soient très longs. Il vaut donc mieux être préparé. 

Même logique avec le permis de conduire. Au sein de l’Union européenne, le permis français suffit généralement. En dehors de l’U.E., les règles varient. Le permis de conduire français est parfois suffisant mais il est préférable d’avoir un permis international. L’obtention de ce dernier est gratuite. Pour l’avoir à temps, il est recommandé d’en faire la demande quelques semaines avant le départ. Pour ce faire, rendez-vous à la mairie, à la préfecture ou en sous-préfecture selon votre commune d’habitation. 

En plus du permis de conduire, il faudra penser à se munir des documents complémentaires : 

  • la carte internationale d’assurance automobile (carte verte) ; 
  • le certificat d’immatriculation ; 
  • un exemplaire de constat européen d’accident. 

Enfin, renseignez-vous sur les règles de conduite en vigueur dans le pays où vous partez en vacances. Sont notamment importantes :   

  • les limitations de vitesse en vigueur en agglomération et hors agglomération ; 
  • la quantité d’alcool dans le sang tolérée au volant, même si dans l’absolu, la meilleure alternative consiste à ne pas boire du tout avant de conduire ; 
  • les règles de stationnement. 

Bon à savoir : le site du ministère des affaires étrangères dispense des conseils utiles dans sa rubrique intitulée « Conseils aux voyageurs ». De nombreux pays sont présentés et il peut être intéressant de s’y référer avant de partir en vacances à l’étranger avec son véhicule. Des informations générales sur le pays aux conditions d’entrée et de séjour en passant par la sécurité et les transports : vous y trouverez tout ce qu’il vous faut ou presque pour bien préparer votre voyage. 

Sur la route des vacances : nos conseils pour un trajet serein en voiture électrique 

Restez au frais 

En été, les vacances riment souvent avec soleil et fortes chaleurs. Mais lorsque la température monte, se retrouver au volant peut vite devenir difficile… Tous nos conseils pour limiter les effets de la chaleur sur la route des vacances : 

  • Climatisation :
    Votre climatisation réclame un entretien régulier pour bien fonctionner. N’hésitez pas à la faire vérifier tous les deux ans. Pour l’utiliser, fermez toutes les fenêtres et enclenchez-la progressivement afin d’éviter un choc thermique. Il n’est d’ailleurs pas conseillé d’enclencher la climatisation dès le démarrage du véhicule. Roulez un peu avant de la mettre en route. Sans climatisation, ouvrez les fenêtres. D’ailleurs, privilégiez cette solution s’il ne fait pas trop chaud et si vous roulez en ville. Vous réduirez ainsi les consommations de carburant de votre véhicule. Comment entretenir le chauffage et la climatisation de votre voiture ? 

  • Pare-soleil : 
    Installez un pare-soleil adapté à votre pare-brise à chaque arrêt prolongé, que vous soyez garé à l’ombre ou non (anticipez les changements d’orientation du soleil !). Pour les vitres latérales ou arrière, des rideaux de protection limiteront aussi l’entrée des rayons de soleil. Nos conseils pour votre pare-brise

  • Bouteilles d’eau : 
    Sur la route, réhydratez-vous très régulièrement. Positionnez des bouteilles d’eau à proximité. Si vous ne disposez pas d’une boîte à gants réfrigérée, sachez qu’il existe des glacières que vous pouvez brancher sur la prise allume-cigare pour garder vos bouteilles au frais. Un brumisateur vous permettra également de vous rafraîchir en cas de grosse chaleur. Si vous transportez des nourrissons, des enfants ou encore des personnes âgées, n’oubliez pas qu’ils se déshydratent particulièrement vite. Veillez à ce qu’ils boivent aussi souvent que possible et évitez de rouler aux heures les plus chaudes (11h-16h). 

  • Heures de trajet : 
    Pour vos longs voyages en été, essayez autant que possible de partir pendant les heures les moins rudes. Cela vous permettra également d'éviter les routes surchargées. Si vous conduisez de nuit, préparez votre déplacement pour limiter votre fatigue, en faisant des siestes les jours qui précèdent par exemple. Pendant le trajet, n’hésitez surtout pas à multiplier les pauses. Et au moindre signe d’endormissement, ne prenez pas de risques : arrêtez-vous et dormez pour reprendre vos esprits. N’oubliez pas que le trajet fait aussi partie de vos vacances ! 

  • Film solaire : 
    Les films solaires sur les vitres limiteront la chaleur dans l’habitacle. Vérifiez leur homologation avant de les appliquer afin de vous assurer qu’ils ne nuisent pas à la visibilité du conducteur ni à celle des forces de l’ordre en contrôle. 

  • Sur-siège rafraîchissant : 
    Le sur-siège rafraîchissant, équipé de petits ventilateurs, souffle de l’air dans votre dos. Il suffit de le brancher sur l’allume-cigare. Des coussins frais existent également pour vous offrir une sensation de fraîcheur pendant que vous conduisez. Pensez à vérifier la pression des pneus.  

Adaptez votre conduite pour préserver l’autonomie de votre véhicule 

Pour préserver l’autonomie d’une voiture électrique, il faut adopter une conduite souple et modérée. En pratique, cela signifie qu’il faut : accélérer en douceur, anticiper les ralentissements, limiter l’usage du frein et modérer sa vitesse. En complément, pensez à limiter l’utilisation de l’air conditionné qui est très énergivore. 

Si vous partez en vacances à la montagne avec votre véhicule électrique, limitez la température de chauffage dans l’habitacle. Privilégiez les vêtements chauds pour éviter les surchauffes. Pour ce qui est du garage, préférez les emplacements couverts. Nos conseils pour protéger votre véhicule. 

 

Gérez la batterie 

Veillez toujours à arriver aux points de recharge avant que la batterie soit vide afin d’anticiper un éventuel problème. Vous devez par exemple être à même de faire un trajet vers une autre borne si celle que vous souhaitiez utiliser n’est pas disponible.

Découvrez nos offres et services pour vous accompagner au quotidien