Skip to content

Écoconduite : nos astuces pour vous aider à réduire votre consommation de carburant

Au volant, certains réflexes peuvent vous permettre de réaliser des économies de carburant, en particulier lors des longs trajets. Entretien, pneus, conduite, vitesse, climatisation… Découvrez tous nos conseils pour réduire votre consommation d’essence et donc votre impact sur l’environnement. 

Bien entretenir votre voiture vous permet de réduire votre consommation de carburant

En veillant au bon état de votre véhicule, vous faites baisser votre facture annuelle de carburant et vos émissions de CO2. 

pressionpneu.jpg

 

Vérifiez régulièrement la pression des pneus

La pression des pneus doit être vérifiée au moins une fois par mois et avant chaque long trajet. Des pneumatiques sous-gonflés entraînent en effet une surconsommation d’essence pouvant aller de 2,5 à 5 %, sans compter le risque d’usure et une mauvaise maîtrise du véhicule par le conducteur. 

Les niveaux de pression à respecter sont indiqués dans le manuel d’entretien du véhicule, la portière, la boîte à gant ou sur la trappe de carburant. Des bornes de gonflage en libre-service sont à votre disposition dans les stations de services TotalEnergies. 

Nettoyez votre moteur avec les carburants Excellium

Les nouvelles voitures sont toujours plus performantes, mais aussi de plus en plus sensibles à l’encrassement. Cela a pour conséquence une accumulation de dépôts qui affecte : 

  • Les soupapes pour les moteurs à injection indirecte ; 
  • Les injecteurs pour les moteurs à injection directe. 

Les performances sont alors altérées : une perte de puissance, une augmentation de la consommation de carburant et/ou une hausse des émissions polluantes.  

Les carburants Excellium sont un concentré de technologie. Ils nettoient votre moteur et le protègent durablement pour le rendre plus performant, plus économique et moins polluant(1). Pourquoi ? Car ils contiennent des détergents qui nettoient et maintiennent propres les composants importants de votre moteur. Plus propre, votre moteur conserve ses performances. Des molécules diminuant les frictions entre les pièces métalliques permettent également de réduire l'usure de votre moteur pour une longévité accrue. En diminuant l'encrassement et en limitant les frottements internes de votre moteur, EXCELLIUM permet de garder une consommation de carburant optimale. Ainsi, la réduction de vos besoins en carburant entraîne directement une réduction des émissions de CO2.(2) 

 

(1) Par rapport à un carburant non spécifiquement additivé. 
(2) Par kilomètre parcouru. 

 

Protégez votre moteur avec le lubrifiant Activia 

L’huile de moteur sert à lubrifier les parties mobiles du moteur en vue de minimiser les frottements et protéger les surfaces métalliques de la corrosion. Les additifs présents dans nos huiles Activia sont des composants chimiques qui permettent d'améliorer le pouvoir lubrifiant de l'huile de base, les performances du moteur, les émissions polluantes et la consommation d’essence. Vous pouvez les retrouver dans toutes nos stations TE

 

Faites entretenir votre voiture 

Le saviez-vous ? Une voiture mal entretenue peut connaître une surconsommation de carburant allant jusqu’à 20 % !  

Consultez le carnet d’entretien et réalisez les révisions du véhicule pour que son fonctionnement soit optimal. Contrôle du moteur, changement d’huile, décrassage de pièces, bougies, freins, climatisation…Autant d’éléments qui vous permettront de prendre la route de manière plus sûre et plus économique. 

Deux pièces de votre voiture sont à contrôler et à entretenir régulièrement pour réduire votre consommation de carburant : 

  • Le filtre à air. Encrassé, il entraîne une mauvaise combustion et diminue le rendement de votre moteur qui consomme alors plus de carburant. Son état doit être vérifié régulièrement et il est conseillé de le changer au moins une fois par an (selon le nombre de kilomètres parcourus). 

  • Le filtre à huile. Il doit être remplacé régulièrement en fonction des préconisations du constructeur. 

Un entretien régulier vous assure un véhicule plus performant et permet de réduire les rejets de CO2 dans l'atmosphère. Profitez de nos centres d’entretien partenaires. 

 

Surveillez l’aérodynamisme de votre véhicule 

Réduire votre consommation d’essence passe aussi par l’optimisation de l’aérodynamisme du véhicule. Si vous n’en avez pas l’utilité, retirez les accessoires comme les galeries du toit ou les porte-bagages, qui entravent l’aérodynamisme du véhicule. Une galerie de toit, par exemple, réduit l’aérodynamisme du véhicule et augmente sensiblement la consommation en carburant de 10 à 15 %. 

 

Limitez la charge de votre voiture  

Videz le coffre et les rangements de l’habitacle des objets inutiles à votre trajet. Plus une voiture est chargée, plus elle est amenée à fournir des efforts pour remplir son office. En résultent bien souvent une surconsommation de carburant, un ralentissement du véhicule et parfois même un maniement plus complexe. Pour ne pas commettre d’erreur, respectez le poids total autorisé en charge définit par le constructeur. Veillez en outre à vous défaire de tous les éléments ajoutant du poids inutile et à bien équilibrer les charges. 

 

 

Adoptez l’écoconduite pour réduire votre consommation de carburant

Pour réduire votre consommation de carburant, et par la même occasion vos dépenses, la première étape consiste à faire évoluer votre comportement au volant. Vitesse, freinage, démarrage : différentes alternatives s’offrent à vous pour réduire la facture. 

 

Démarrez en douceur 

Roulez le pied léger dès que vous avez démarré votre moteur. 

Coupez le contact lorsque le véhicule est bloqué ou dans un embouteillage, ou pour tout arrêt supérieur à 1 minute. 

 

Privilégiez les rapports les plus élevés 

Passez la vitesse supérieure dès que vous accélérez et dès que le compte-tours affiche 1 500 à 2 000 tours/minutes. Utiliser les rapports les plus élevés est plus économique car le moteur tourne moins vite et consomme moins. 

 

Roulez à vitesse constante 

Préférez la fluidité à la conduite nerveuse. Pour diminuer votre consommation de carburant, il est préférable de rouler à vitesse constante pendant tout le voyage plutôt que de jongler entre accélérations et freinages vigoureux. Sur l’autoroute, si votre voiture est équipée, enclenchez votre limitateur de vitesse afin de vous aider à maintenir une vitesse régulière et modérée. 

Sachez que chaque accélération entraîne une hausse de la consommation de carburant et des rejets de CO2. 

 

Anticipez 

Pour avoir une conduite plus souple et plus régulière, anticiper est essentiel. 

Le meilleur moyen d’avoir une conduite fluide, et de ne pas entraîner une surconsommation d’essence, reste la concentration. Surveillez le trafic devant vous aussi loin que possible afin d’anticiper vos trajectoires, les mouvements des autres véhicules et les possibles ralentissements, ce qui vous permettra de décélérer lentement, en rétrogradant, plutôt que de freiner par à-coups. 

 

Gardez les vitres fermées à grande vitesse 

Sur autoroute ou sur voie express, votre consommation de carburant est largement augmentée si les vitres du véhicule sont ouvertes. 

En ville, roulez vitres ouvertes plutôt qu’avec la climatisation ; sur autoroute, préférez la climatisation. 

 

Réduisez la climatisation 

Utilisez la climatisation avec modération. Pour un long trajet l’été, elle est toujours appréciable, mais, trop l’utiliser, surtout à des températures basses, augmente la consommation d’essence de l’ordre de 10%. Aussi, ne l’allumez pas au maximum dès le démarrage du véhicule et pensez à l’arrêter à chaque arrêt. Cela évitera qu’elle ne se lance automatiquement même pour des trajets où vous n’en avez pas besoin. Idéalement, comptez 5°C en dessous de la température extérieure. 

À vitesse réduite, préférez la ventilation ou baissez les vitres. 

 

Bon à savoir : le même phénomène de surconsommation de carburant peut se produire si vous chargez vos appareils mobiles (GPS, smartphone, tablette…) ou une glacière électrique à bord de votre véhicule.  

 

Roulez en dessous des limites autorisées 

Pour une conduite économique, diminuez la vitesse de votre véhicule de 10 km/h. Selon l’association Prévention routière, rouler à 120 km/h au lieu de 130 permet d’économiser jusqu’à 5 litres de carburant. Et vous ne perdrez qu’une vingtaine de minutes sur un trajet de 600 km par exemple. Cerise le gâteau, vous ferez un geste pour la planète en réduisant vos émissions de CO2. 

 

Vous voulez aller encore plus loin dans la réduction de votre consommation de carburant ?

Outre le fait d’opter pour l’éco-conduite et de bien entretenir votre voiture, vous pouvez réduire votre consommation d’essence en recourant au covoiturage, en essayant les pneus vert, en testant les économiseurs de carburant ou en changeant de véhicule.

pneu.jpg

 

Essayez les pneus « verts » 

Les pneus verts ou pneus écologiques sont des pneus pensés pour avoir un impact limité sur l’environnement et réduire la consommation de carburant. Ils se démarquent par les matériaux utilisés pour les fabriquer, principalement de la silice, et par leur résistance à l’échauffement et à la déformation.

Testez le covoiturage 

Il permet de réduire le nombre de véhicules sur les routes et les embouteillages ainsi que les émissions de CO2. Vous économisez en divisant vos frais d’essence et de péages par le nombre de personnes transportées. Vous pourrez trouver des compagnons de route sur différentes plateformes en ligne. 

Et les économiseurs de carburant ? 

Sur le marché, il existe des économiseurs magnétiques ou des kits hydrogènes vendus comme de simples appareils à mettre en place et permettant de réduire votre consommation de carburant. Seulement, l’efficacité de ces dispositifs n’est pas scientifiquement prouvée. Pour être sûr d’économiser du carburant, suivez nos conseils et utilisez des carburants additivités. 

 

Pourquoi ne pas changer de véhicule ? 

Si votre voiture est ancienne et que vous souhaitez la changer, optez pour un modèle récent et doté d’une étiquette énergie A (éventuellement B). Un moyen efficace de réaliser des économies de carburant et de réduire son empreinte carbone. 

En suivant ces conseils, votre consommation de carburant devrait diminuer de manière notable. Vous contribuerez en outre à réduire les émissions de gaz à effet de serre, ce qui n’est pas négligeable dans un contexte de transition énergétique. 

 

Découvrez nos offres et services pour vous accompagner au quotidien

Découvrez nos conseils pour votre mobilité