Skip to content

Comment fonctionne une voiture électrique ?

Vous vous posez peut-être des questions sur le fonctionnement d’une voiture électrique. Que vous en soyez déjà propriétaire ou que vous ayez le projet d'en acquérir une, voici tout ce que vous devez savoir sur son fonctionnement.

Le principe de la voiture électrique

La voiture électrique fonctionne avec une batterie intégrée, sans boîte de vitesse, sans pistons, sans courroies de transmission : elle n’utilise pas la chaleur comme énergie (contrairement au moteur thermique) mais l’électricité. Le conducteur branche sa voiture électrique pour la recharger, à partir d'une source d'énergie électrique externe. Le véhicule électrique se distingue ainsi du véhicule hybride, qui utilise un moteur à combustion interne et une batterie, mais qui ne peut pas être branché.

voiture électrique

 

À propos du moteur électrique

Le moteur électrique exploite la force électromagnétique pour générer du mouvement. Les pièces qui le composent convertissent l’électricité en énergie mécanique sur le principe physique de l’aimantation. La partie statique de la machine, le « stator », grâce à la force du courant, fait tourner le « rotor », la pièce mobile.
Le moteur électrique est réversible. Quand il reçoit de l’électricité, il crée du mouvement ; quand il est mis en mouvement, il crée de l’électricité.
Par ailleurs, le moteur étant en quelque sorte connecté directement aux roues, c’est une pièce nommée « réducteur » qui optimise la vitesse de rotation de la roue.

À propos de l’autonomie de la voiture électrique

Si les conducteurs pouvaient au départ s’inquiéter de l’autonomie des véhicules électriques, les réseaux de recharge se multipliant, cette question devient de moins en moins préoccupante. L’infrastructure de recharge grandit et cela sécurise les conducteurs quant à la durée de trajet possible avec un véhicule électrique.

 

Focus sur la batterie de la voiture électrique

La puissance de la batterie détermine la capacité d’autonomie de la voiture électrique. Il suffit pour avancer, d’accélérer. La batterie libère du courant lorsqu’on accélère. La vitesse se régule grâce à un ordinateur qui calcule le rapport de tours à la minute.

Composition de la batterie électrique

Des milliers de cellules composent cette pièce maîtresse, dans laquelle le courant se répartit. 
Il s’agit en fait de petites piles qui sont assemblées les unes avec les autres. Les batteries au plomb, du fait de leur faible autonomie et de leur encombrement, ont été remplacées par des batteries au lithium, qui permettent une plus grande autonomie.
La batterie stocke l’énergie électrique avec une solution chimique. On soutire des électrons à cette solution chimique, qui devient stable et l’équilibre s’établit entre les bornes + et – de la batterie. Pour recharger la batterie, il faut réinjecter des électrons à la borne. Cela remet la solution en déséquilibre et on peut à nouveau obtenir de l’électricité entre les bornes + et -.
La quantité d’énergie que la batterie électrique peut stocker s’exprime en kilowattheure (kWh). Le kilowatt (kW) correspond au débit d’électricité que la batterie délivre.
Concrètement : avec une puissance de 10 kW, une batterie de 50 kWh peut se recharger en cinq heures environ. Pourquoi « environ » ? Parce que dès que les 80 % sont atteints, la batterie réduit de façon automatique la vitesse de recharge.

 

Les avantages de la voiture électrique

Le véhicule électrique présente des avantages évidents pour les constructeurs. Ils sont plus d’une vingtaine désormais à avoir investi dans ce domaine. Chaque année de nouveaux modèles sont lancés. 

voiture électrique

 

Ce choix croissant signifie qu’il existe des gammes de véhicules répondant aux différents besoins des utilisateurs et à leurs différentes exigences de budget. Ce qui rend l’achat, voire la location, d’une voiture électrique très pertinent pour les conducteurs aujourd’hui.

La voiture électrique permet :

  • De mieux respecter l’environnement grâce à la réduction de la production d’émissions de C02
    Les véhicules électriques n’ayant pas de pot d’échappement, ils n’émettent pas de gaz d’échappement. Cela réduit considérablement la pollution atmosphérique, en particulier dans les villes encombrées. Encourager l’utilisation de voitures électriques est ainsi un levier pour les municipalités qui souhaitent assainir la qualité de l’air afin d’améliorer la santé et la qualité de vie de leurs habitants.
  • De réduire les coûts d’utilisation
    Le coût de revient de la voiture électrique est intéressant par rapport à l’essence ou au Diesel. En moyenne, on peut, sur un an, diviser par 5 les coûts du « plein » comparé à une voiture thermique, à kilométrage similaire.
  • L’optimisation de l’expérience de conduite
    Grâce à  une accélération immédiate, le véhicule électrique permet une prise de vitesse rapide. Son centre de gravité est placé vers le bas. Son poids est plus léger qu’un véhicule traditionnel. Ceci favorise maniabilité, confort et sécurité.

 

Faites le plein d'actualités avec TotalEnergies !


Recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans...    

Je m'inscris à la Newsletter !