Contenu principal

Bébés ou animaux : nos conseils pour que le voyage en voiture se passe bien

La voiture est souvent le mode de transport le plus simple pour voyager avec un bébé ou un animal. Attention cependant : un trajet en voiture avec un bébé ou un animal demande de prendre certaines précautions. Il est impératif de veiller sur leur bien-être et leur sécurité en amont et tout au long du trajet. Voici nos conseils pour faire en sorte que le voyage en voiture se passe bien !

Voyage en voiture avec bébé : objectif sécurité

Voyager en voiture avec un bébé nécessite de prendre quelques précautions, tout particulièrement en matière de sécurité. Quelles sont les principales règles à respecter pour des trajets en voiture sereins ?

 

Le siège, une obligation pour voyager avec bébé en sécurité 

Le port de la ceinture en voiture est obligatoire pour tous en France, quelle que soit la longueur du trajet à effectuer. Les enfants de moins 10 ans et les bébés, souvent trop petits pour s’attacher avec une ceinture, doivent être installés dans des dispositifs de retenue homologués. Cela se traduit par des sièges auto adaptés à leur taille, leur âge et leur poids et dotés du système Isofix. 

On distingue plusieurs types de siège auto :

 

 

Poids 

Taille 

Type de dispositif 

 Groupe 0 

Naissance > 10 kg 

Jusqu’à 70 cm 

- Siège auto dos à la route 
- Lit-nacelle avec sangle autour de la taille et/ou un filet anti-éjection 

 Groupe 0+ 

Naissance > 13 kg 

Jusqu’à 80 cm 

Siège dos à la route 

 Groupe 1 

De 9 à 18 kg 

Jusqu’à 1 m 

Siège baquet 

 Groupe 2 

De 15 à 25 kg 

Jusqu’à 1,5 m 

Siège ou sur un siège-rehausseur avec dossier 

 Groupe 3 

De 22 à 36 kg 

Jusqu’à 1,5 m 

Siège ou sur un siège-rehausseur avec dossier 

Bon à savoir : Les normes R44, qui classent les dispositifs en 5 groupes correspondant au poids de l'enfant, et R129, qui classent les sièges selon la taille de l'enfant, vous permettront d’en savoir plus sur les règles à respecter concernant les sièges auto. À noter que la norme R129 remplace peu à peu la norme R44.

 

La position du siège auto 

Les sièges auto pour bébé doivent être placés de préférence à l’arrière, dos à la route, pour maximiser la sécurité de votre enfant. Pendant l’ensemble du trajet, l’airbag du siège passager doit être désactivé.  

Il n’est possible de placer un siège auto à l’avant que dans certains cas précis : 

  • le véhicule ne dispose pas de banquette arrière ; 
  • il n’y a pas de ceinture opérationnelle à l’arrière ; 
  • les sièges arrière ne sont pas utilisables ; 
  • l’arrière est occupé par des enfants de moins de 10 ans.

Quelques conseils complémentaires pour que le voyage se passe bien

annotation_2022-05-12_112015.png

 

Voyager avec un bébé en toute sécurité passe aussi par le fait de : 

  • verrouiller la porte de la voiture située à côté de votre enfant ; 
  • respecter à la lettre les consignes données par le fabricant concernant le raccordement du siège auto au siège de la voiture ; 
  • s’assurer qu’aucun objet lourd ne se situe à l’arrière de la voiture afin d’éviter qu’il ne se transforme en projectile lors d’un choc ; 
  • s’assurer que la ceinture/le harnais ne vrille pas ; 
  • installer un pare-soleil sur la vitre la plus proche de votre bébé pour le protéger des effets néfastes du soleil ; 
  • limiter au maximum le jeu entre la ceinture et le corps de l’enfant. Pour ne pas commettre d’erreur, retirez l’éventuelle veste de votre bébé avant de l’attacher. 

 

Voyage en voiture avec un animal : nos conseils 

 

Où placer votre animal dans la voiture ? 

Aucun texte de loi ne vient réglementer le transport d’un animal en voiture. Toutefois, l’article R412-6 du Code de la route précise que « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l'apposition d'objets non transparents sur les vitres ». De ce fait, il est préférable et recommandé d’attacher son animal dans la voiture afin qu’il ne puisse pas venir vous gêner alors que vous conduisez.  

 

Vous pouvez l’installer : 

  •   Sur le siège arrière : Il existe deux solutions pour faire voyager votre animal sur la banquette arrière. S’il est de petite taille, vous pouvez le placer dans une caisse de transport. La caisse doit être soit arrimée à la banquette, soit posée sur le plancher de la voiture. L’autre solution est d’attacher votre animal à l’aide d’un harnais directement à la banquette. 
  •   Dans le coffre : Si votre voiture est un break, vous pouvez enlever la plage arrière et installer votre animal dans le coffre. Un filet ou une grille de protection doit être posé(e) afin de séparer l’animal du reste de la voiture.

Le saviez-vous ? Certains animaux peuvent être malades en voiture. Afin de limiter les risques, évitez de nourrir votre chat ou chien durant les deux ou trois heures précédant le départ. 

 

Comment bien s’occuper de son animal pendant le voyage ? 

Voyager avec son chien ou son chat en voiture nécessite de prêter attention à son bien-être. S’il est de nature à être anxieux durant les trajets, sachez qu’il existe des solutions à base de phéromones permettant de l’apaiser. 

  

Veillez à la température de l’habitacle 

Été comme hiver, il est impératif d’adapter la température intérieure de votre voiture sans tomber dans l’excès. Pensez donc à ne pas pousser climatisation ou chauffage à fond pour satisfaire vos propres besoins. Votre animal, chat comme chien, a besoin d’une température ambiante ni trop basse ni trop élevée. Ces conditions l’aideront à mieux supporter le voyage en voiture. 

 

Faites des pauses 

En voiture, il est recommandé de faire des pauses toutes les deux heures. C’est ce qui est également recommandé pour le bien-être de votre animal. Profitez de chaque pause pour lui donner à boire et le promener. Mais attention : ne le laissez pas gambader sans le tenir en laisse. Il pourrait vous échapper à tout moment et provoquer un accident. Sur votre chemin, n’hésitez pas à faire une pause dans l’une de nos 2 200 stations TotalEnergies. Vous pourrez profiter de nos corners restaurants ou shopping pour vous détendre.   

 

 

Découvrez nos offres et services pour vous accompagner au quotidien

Découvrez nos conseils pour vos loisirs