Skip to content

Quantité d'huile moteur, vérification des niveaux d’huile… nos conseils pour entretenir sa voiture

L’huile est un élément indispensable au bon fonctionnement de votre moteur et donc de votre véhicule. Il est indispensable de contrôler régulièrement la quantité présente dans le réservoir. Un manque ou un trop-plein d’huile peuvent entraîner un dysfonctionnement voire des casses mécaniques sur votre voiture ou moto. Le point sur la bonne quantité d’huile à mettre dans votre moteur et la vérification des niveaux avec TotalEnergies.fr.

Quand vérifier son niveau d’huile moteur ?

reparation-vehicule

Vérifier son huile moteur régulièrement permet un fonctionnement optimal de votre véhicule, allonge sa durée de vie et réduit les risques de pannes et de casse de pièces du moteur. Ces dernières seront plus fréquentes si vous roulez avec un niveau d’huile inadapté.  

Nous vous conseillons de contrôler le niveau d’huile en moyenne tous les 2000km et changer l’huile moteur selon la fréquence indiquée dans le manuel d’entretien du véhicule. 

A savoir : Une consommation d'huile au-delà de 0.5 L/1000 km, signale une anomalie sur votre moteur. Faites contrôler votre véhicule chez votre professionnel au plus vite. 

De même, si vous vous apprêtez à prendre la route pour un long trajet, n’hésitez pas à réaliser ce contrôle de niveaux afin de partir en toute sécurité. Enfin, soyez vigilant aux voyants lumineux de votre tableau de bord. Si celui symbolisant le niveau d’huile est allumé, il est alors urgent de rajouter de l’huile dans votre moteur. 

 

A lire aussi : A quoi sert l’huile moteur et quelle est sa composition ?

Comment vérifier le niveau d’huile moteur ?

Avant de vérifier et changer votre huile moteur, il est impératif de garer votre véhicule sur un terrain plat. Cette opération doit être réalisée uniquement lorsque le moteur est coupé et froid. 

 

Les étapes de la vérification des niveaux d’huile 

  1. Commencez par ouvrir le capot du moteur et localisez la jauge d’huile. La plupart du temps, elle prend la forme d’un crochet ou d’un anneau de couleur vive. 
  2. Munissez-vous d’un chiffon ou de papier absorbant. Retirez la jauge, essuyez-la, puis replongez-la dans le réservoir d’huile. 
  3. Retirez-la une nouvelle fois : vous pourrez vérifier précisément où se situe le niveau d’huile moteur de votre véhicule. La trace d’huile doit s’arrêter entre les deux marques « Minimum » et « Maximum ». 
  4. Si le niveau se retrouve en dessous de « Minimum », votre voiture a besoin d’huile afin d’assurer une lubrification optimale des pièces et éviter l’usure prématurée du moteur.  
  5. Versez lentement de l’huile neuve afin de réajuster le niveau. Et répétez l’opération de vérification à l’aide de la jauge jusqu’à ce que la quantité d’huile soit suffisante.  
  6. Lorsque vous avez terminé, replacez la jauge dans le réservoir et refermez le capot du moteur.  

Votre véhicule est prêt à reprendre la route sans risque. Pensez à noter le kilométrage, cela vous permettra de savoir quand refaire votre niveau d’huile moteur. 

A savoir : la quantité ne doit jamais dépasser la marque « Maximum ». Un trop-plein d’huile risque d’endommager le moteur du véhicule ainsi que le joint d’étanchéité du réservoir.  

Quelles sont les conséquences d’un manque ou d’un trop-plein d’huile ?

Mettre la bonne quantité d’huile dans son moteur est primordial pour un fonctionnement optimal de votre véhicule. L’huile permet de lubrifier les différentes pièces du moteur, créant ainsi un film protecteur et limitant les contacts entre elles. À terme, trop de frottements entraînent une surchauffe des pièces et leur usure prématurée. L’huile permet également d’éviter la corrosion des pièces mécaniques et ainsi d’assurer la longévité de votre véhicule. 

Il est donc extrêmement important de respecter les quantités nécessaires d’huile. Un manque ou un trop-plein de produit impactera directement votre véhicule :  

  • Le manque d’huile entraîne une forte hausse du risque de surchauffe du moteur, voire de casse. Si le niveau d’huile est insuffisant, un indicateur lumineux devrait s’allumer sur votre tableau de bord. 
  • Le trop-plein d’huile, quant à lui, peut provoquer d’autres dommages. En effet, si la quantité d’huile est trop importante, des fuites peuvent se produire et éventuellement endommager le moteur. De même, l’excès d’huile peut entraîner la formation d’une épaisse fumée blanche. 

Si toutefois la quantité de produit est trop importante, il est recommandé d’effectuer une vidange de votre voiture pour évacuer le surplus d’huile.  

Si vous ne savez pas comment procéder, n’hésitez pas à consulter un professionnel afin de réaliser cette opération. 

Découvrez nos offres et services pour vous accompagner au quotidien

Tous nos conseils pour l'entretien de votre véhicule