Contenu principal

Comment est déterminé le prix des énergies ?

Electricité, gaz, fioul, bois… le prix des énergies que nous utilisons au quotidien dépend de plusieurs paramètres. Quels sont les éléments qui influent sur les tarifs ? Comment s’explique la hausse actuelle ? TotalEnergies fait le point.

Comment sont fixés les prix de l'électricité et du gaz ? 

Pour l’électricité comme pour le gaz, deux types d’offres sont proposés aux particuliers, le tarif réglementé proposé par les opérateurs historiques et les offres de marché des fournisseurs alternatifs. A noter que, pour le gaz, les tarifs réglementés vont prochainement disparaître. 

Le prix de l’électricité, qu’il s’agisse du tarif réglementé ou des offres d’autres opérateurs, dépend de différents critères dont : 

  • Les coûts de production ou d’approvisionnement sur les marchés. 
  • Les coûts d’utilisation des réseaux de transport et de distribution. 
  • Les coûts de commercialisation. 
  • La marge prise par les fournisseurs. 

Quant au gaz, son tarif est notamment déterminé par : 

  • Les coûts de production ou d’approvisionnement sur les marchés. 
  • Les coûts liés au transport et au stockage. 
  • Les coûts de commercialisation. 
  • La marge prise par les fournisseurs. 

 

Pourquoi les prix des énergies augmentent ?

Plusieurs raisons expliquent les hausses récentes : 

  • La reprise économique après la période de pandémie : plus la demande en énergie est importante, plus les tarifs augmentent. 
  • La guerre en Ukraine : dans le contexte international tendu, la Russie a sensiblement réduit ses exportations de gaz ce qui a fait bondir les prix. 
  • Le lien entre prix de l’électricité et du gaz : une part importante de l’électricité est encore produite à partir du gaz naturel. Si le prix de ce dernier augmente, cela entraîne mécaniquement une hausse de celui de l’électricité. 
  • L’état du parc nucléaire français : en France, près de 70 % de notre électricité est produit à partir des centrales nucléaires. Or, entre le vieillissement de certaines et les opérations de maintenance en cours, beaucoup d’entre elles n’assure actuellement pas de production. Cela oblige les pouvoirs publics à s’approvisionner sur les marchés, à un coût plus élevé. 

 

Comment est fixé le prix du fioul ?

Comme pour le gaz et l’électricité, le prix du fioul est amené à fluctuer tout au long de l’année et évolue en fonction de l’offre et la demande. Il dépend de plusieurs critères : 

  • Le cours du pétrole : l’achat de pétrole représentant près de 50 % des coûts pour le fournisseur, le prix du fioul dépend directement du cours mondial du brut. 
  • Le niveau des taxes : les principales sont la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques) et la TVA. 
  • Le coût du raffinage : cette opération qui permet de transformer le pétrole brut en fioul domestique représente en moyenne 10 % du prix global du fioul. 
  • Le coût du transport et du stockage. 
  • Les marges réalisées par le distributeur.

 

Comment est fixé le prix du bois ?

C’est une énergie de plus en plus prisée par les particuliers, qu’il s’agisse d’alimenter une chaudière bois, un poêle ou un insert. Là encore, les tarifs évoluent en fonction de l’offre et la demande : le succès du bois-énergie explique ainsi pourquoi le prix des stères de bois ou des pellets ont sensiblement augmenté ces derniers mois.  

Le prix du bois de chauffage est influencé par divers éléments : 

  • Le type de bois : le prix varie en fonction de la puissance énergétique du bois choisi. Le chêne, très efficace, est par exemple plus cher que le sapin ou le pin. 
  • La taille des bûches : plus elles sont petites, plus elles nécessitent de travail pour les produire. Le stère de bois en 33 cm est donc logiquement plus coûteux que celui des bûches d’un mètre. 
  • De la région où vous vous trouvez : le bois coûte en général moins cher dans les zones très boisées. 
  • La saison : les tarifs ont tendance à augmenter lorsque l’on s’approche de l’automne et de l’hiver, il est donc préférable de commander votre bois de chauffage à la belle saison. 

Les pellets sont également très utilisés, leur tarif varie selon : 

  • Leur composition : taux d’humidité, pouvoir calorifique, densité, taux en résineux… plusieurs facteurs influencent la qualité des pellets. Les produits premium sont donc plus coûteux que les pellets « premier prix » mais ils assurent également un meilleur rendement et préservent vos équipements de chauffage. 
  • Leur conditionnement : les pellets sont proposés en sacs ou en vrac. Logiquement, les produits en sac sont plus chers car ils nécessitent davantage de manutention pour les conditionner. 
  • La région et la saison : comme pour les bûches, les pellets ont tendance à être moins coûteux dans les régions forestières, car les frais de transport sont moins élevés. Et, au printemps ou en été, la demande est en général moins forte donc le prix peut être moins élevé.

 

 

Découvrez nos offres et services pour vous accompagner au quotidien

Tous nos conseils sur les énergies de votre habitat

Votre accès rapide à nos parcours et rubriques