Skip to content

Pourquoi changer d’énergie et passer au chauffage au bois ?

Bûches ou granulés, quelle que soit sa forme, le bois pour se chauffer intéresse de plus en plus de Français. Plus de 7 millions de foyers français sont actuellement équipés d’un appareil de chauffage au bois. Cette tendance ne va pas s’arrêter, puisque environ 9,5 millions de ménages devraient se chauffer au bois en 2023 selon le ministère de la Transition écologique. Quels sont les avantages du chauffage au bois ? Le chauffage au bois conjugue-t-il économie et environnement ? TotalEnergies répond aux questions qui vous brûlent les lèvres.

Quels sont les avantages du chauffage au bois ?

Une énergie à faible coût

Agréable et convivial, le bois a aussi l’avantage d’être une énergie économique. Le chauffage au bois s’inscrit chaque année comme la source d’énergie la moins chère du marché. En 2020, son tarif atteignait 0,05 centimes d’euros TTC par kWh contre 17 centimes TTC par kWh pour l’électricité.

Comparatif du prix du kWh des énergies en 2020 

  • Pétrole : 18 centimes par kWh
  • Gaz : 13 à 15 centimes par kWh
  • Fioul : 9 centimes par kWh
  • Gaz naturel : 7,5 centimes par kWh

Fort pouvoir calorifique, très bon rendement

Pouvoir calorifique
Le pouvoir calorifique du bois permet de mesurer la quantité de chaleur qui est dégagée par la combustion du bois. 
Le chauffage au bois est une énergie dotée d’un fort pouvoir calorifique idéal pour chauffer un foyer. Cependant, son intensité peut varier en fonction de son essence, son taux d’humidité et sa provenance. 
Pour aider le consommateur à identifier le pouvoir calorifique des essences, celles-ci ont été classées en trois groupes.

Rendement
Le rendement d’un poêle (ou d’une cheminée) est le rapport entre l’énergie qui est produite par l’appareil et l’énergie qui est consommée. Cela signifie que, plus le rendement est élevé, moins l’appareil consomme de bois.
Actuellement, un poêle à bois de dernière génération a un rendement compris entre 70 et 80%. Les cheminées avec insert atteignent le même rendement.
La qualité du bois associée à un appareil performant, permet de tirer profit d’un rendement élevé et limite aussi l’impact environnemental durant la combustion.

 poêle à bois

 

Une énergie durable

Considéré comme une énergie durable, le bois représente actuellement 42% de la production d’énergies durables en France. 

Même si le bois est de plus en plus plébiscité par les particuliers et les professionnels, son usage ne contribue pas à la déforestation pour plusieurs raisons : 
la France est un territoire naturellement riche en bois, la forêt s’étend sur plus de 17 millions d’hectares ;
depuis plus d’un siècle la forêt de l’Hexagone s’agrandit chaque année ;
le bois à l’usage de combustible provient la plupart du temps de forêts gérées durablement. Quand un arbre est coupé, un autre est replanté. Cette gestion assure un renouvellement durable du stock de bois.

Concernant son empreinte carbone liée au transport, cette dernière peut être minimisée à condition que la source de production soit proche des sources de consommation.

 

Énergie neutre, émissions polluantes limitées

Énergie neutre
Le bois est une énergie neutre parce qu’il absorbe plus de dioxyde de carbone (CO2) qu’il n’en libère lors de sa combustion. 
Les émissions en CO2 du bois sont très limitées par rapport à d’autres énergies. Pour une même quantité d’énergie, les rejets en CO2 du bois sont 5 fois inférieurs aux émissions produites par l’électricité. 

Émissions polluantes limitées
Le chauffage au bois génère des polluants qui peuvent être présents à l’intérieur comme à l’extérieur du foyer dans d’importantes quantités. Cependant, un équipement moderne peut filtrer efficacement les polluants.

chauffage au bois

 

 

 

 

Quels sont les avantages du chauffage à granulés de bois ?

Comme pour les bûches, le bois sous la forme de granulés (appelés aussi pellets) est une énergie qui présente des avantages similaires à quelques exceptions près.

Une énergie peu onéreuse

En 2020, le prix des granulés par kWh était quasiment le même que celui des bûches de bois. Une production locale et un prix indépendant au pétrole sont les raisons qui expliquent le faible tarif de cette énergie.

 

Grand pouvoir calorifique, excellent rendement

Pouvoir calorifique
Un granulé a une taille d’environ 6 à 8 mm de diamètre pour 2 à 3 cm de longueur. Son faible taux d’humidité (inférieur à 10%) lui confère un pouvoir calorifique de 4 800 KWh/t.

Rendement
Le rendement des granulés dépend de la qualité des granulés ainsi que des performances de l’équipement. De façon générale, un poêle à granulés classique offre un rendement énergétique situé autour de 85% dépassant ainsi les capacités des poêles à bûches mais aussi des cheminées.

 

Une énergie durable, faible d’impact environnemental

D’un point de vue environnemental, les granulés présentent des caractéristiques quasiment similaires aux bûches de bois.

Énergie durable 
Les granulés sont considérés comme une énergie renouvelable. 100% naturels, ils sont créés à partir des copeaux et de la sciure de bois. Ces résidus peuvent provenir des scieries mais aussi des menuiseries ou encore des papeteries. Le bilan carbone des granulés est aussi faible que celui des bûches.
Le CO2 rejeté lors de la combustion est absorbé puis stocké lors de la croissance des arbres. On parle alors de cycle fermé.
 Impact environnemental maitrisé
La combustion du granulé dégage moins de poussières et de polluants atmosphériques que celle d’une bûche de bois classique. Les hautes performances des appareils permettent de maitriser les éléments polluants. À titre de comparaison, les appareils à granulés émettent jusqu’à 400 fois moins de particules qu’une cheminée ouverte.