Contenu principal

Quelle croissance pour le marché du bois de chauffage en France ?

Le chauffage au bois, via un poêle ou une chaudière, est très prisé par les Français. Mais où en est exactement le marché des appareils domestiques de chauffage ? Quels sont les appareils à privilégier si vous souhaitez opter pour le chauffage au bois ? TotalEnergies vous apporte des réponses !

Le marché du bois de chauffage en France

La France est particulièrement bien dotée en matière de forêts, avec 17 millions d’hectares couverts représentant 31 % de la surface de l’Hexagone. Logique donc que le bois soit la première source d’énergie renouvelable en France. Il représente, selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), une consommation annuelle de 7,3 millions de tonnes équivalent pétrole. La filière bois compte dans son ensemble environ 400 000 emplois, pour un chiffre annuel de l’ordre de 60 milliards d’euros (source : Franceboisforêt.fr), dont plus de 22 000 emplois et un chiffre d’affaires de près de 3 milliards d’euros pour la filière bois domestique. 

 

Poêle à bois, chaudière à granulés... quels appareils de chauffage fonctionnent bien ? 

Ressource renouvelable et abondante en France, le bois est aussi un combustible compétitif en termes de tarif. Les Français ne s’y sont pas trompé, étant de plus en plus nombreux à y recourir pour chauffer leur logement. Les équipements ont techniquement beaucoup progressé, affichant un rendement toujours plus élevé tout en réduisant leur niveau d’émission de particules. 

L’étude menée par l’Observatoire des énergies renouvelables concernant le marché 2021 des appareils domestiques de chauffage au bois est à ce titre riche en enseignements : 

  • Après trois années de baisse les ventes, tout type d’appareils confondus, ont bondi de plus de 34 % entre 2021 et 2020. Cela représente plus de 422 000 appareils vendus. 
  • Ce sont surtout les chaudières (+ 104,6 %) qui tirent leur épingle du jeu, suivies par les poêles (+ 34,9 %). 
  • Pour la première fois, les appareils à granulés (50, 4 % des ventes) dépassent les appareils à bûches. 
  • Le chiffre d’affaires global des appareils domestiques de chauffage au bois s’établit à 661 millions d’euros en 2021, en hausse de 45 % par rapport à l’année précédente. 
  • Cette évolution positive est due à plusieurs facteurs, tels que la fin annoncée par les pouvoirs publics des chaudières à fioul, la hausse du prix du gaz ou la mise en place de dispositifs incitatifs comme MaPrimeRénov’. 

 

Quel avenir pour le marché du bois de chauffage en France ?

La consommation des énergies fossiles est vouée à diminuer dans les années à venir. Cela devrait entraîner une progression significative des investissements dans l’industrie du bois et maintenir le dynamisme de la filière, en termes économiques et d’emploi notamment. La programmation pluriannuelle de l’énergie prévoit que 9,5 millions de logements seront chauffés au bois avec un appareil efficace et performant d’ici 2023 et de 10,2 à 11,3 millions à l’horizon 2028. Mais, pour que ce développement soit réellement vertueux, il doit se faire en parallèle avec les directives européennes de qualité de l’air qui fixent des seuils maximaux pour certains polluants. Il est donc important de privilégier d’utiliser un matériel de dernière génération, doté par exemple du label Flamme verte, qui aura un meilleur rendement et limitera les émissions de polluants. 

Infographie marché bois

Découvrez nos offres et services pour vous accompagner au quotidien

Tous nos conseils sur les énergies de votre habitat

Votre accès rapide à nos parcours et rubriques