Skip to content

Quelles sont les techniques de séchage pour obtenir du bois de chauffage sec ?

Peu cher, plus authentique et convivial, le chauffage au bois a déjà séduit de nombreux Français. Son pouvoir calorifique dépendant en grande partie de son taux d'humidité, il est important de savoir comment bien le choisir et comment bien le faire sécher.

 

Pourquoi privilégier le bois sec ?

Le bois sec possède plusieurs avantages à l’inverse du bois humide (appelé aussi bois vert) :

  • Un bois sec dégage deux fois plus de chaleur qu’un bois humide ;
  • Un bois sec salit moins l’appareil de chauffage et prolonge sa durée de vie, alors qu’un bois humide dégrade les performances de ce dernier de 30 % ;
  • La combustion d’un bois sec génère moins de fumées néfastes pour le foyer et l’environnement tandis qu’un bois humide libère plus de substances polluantes ;

Malgré son fort taux d’humidité (supérieur à 50 %), certains consommateurs optent pour l’achat de bois vert car son prix est plus attractif.

 

 

bois de chauffage

 

Quels sont les éléments qui influencent le temps de séchage du bois ?

Le temps de séchage du bois est compris entre 24 et 36 mois, pour arriver à un taux d’humidité inférieur ou égal à 20 % afin d’assurer une combustion optimale. Cependant, cette durée varie en fonction de plusieurs facteurs.

 

L’essence du bois de chauffage

Le temps de séchage n’est pas le même d’une essence à une autre.

  • Les feuillus tendres (peuplier, saule, tilleul…) ont tendance à sécher rapidement. Cependant, ce type de bois se dégrade rapidement si les conditions de stockage ne sont pas optimales. 
  • Les feuillus durs (frêne, chêne, hêtre…) ont une durée de séchage moyenne de 24 mois minimum.
  • Les bois résineux (épicéa, sapin, pin…) peuvent sécher en l’espace de 12 à 18 mois. Ces arbres sont les plus calorifiques et sont également ceux qui sèchent le plus vite. Ce phénomène est dû à leur écorce peu perméable à l’eau

La taille des bûches

Le temps de séchage varie aussi selon la taille et l’épaisseur du bois. Plus le bois est coupé en grande section, plus sa durée de séchage sera longue. Le processus de séchage peut être accéléré s’il est coupé en plus petite section. 

Par exemple, des tailles comprises entre 50 cm, 40 cm, 33 cm ou même 25 cm permettront de réduire le temps de séchage d’un an.

 

bois de chauffage

 

La période d’abattage

La teneur en eau d’un arbre toujours enraciné est de 80 %. La meilleure période de coupe pour obtenir un bois moins humide se situe entre novembre et mars avant la montée de la sève. Après abattage, l’humidité diminue avec le temps.

 

Le stockage et la ventilation

La manière dont le bois est stocké influe sur son temps de séchage mais également sur sa qualité. L’air joue aussi un rôle clé. Sa température, son humidité et sa vitesse de circulation sont des éléments qui ont une incidence sur le temps de séchage.Pour obtenir un bois sec plus rapidement, il vous est conseillé de surélever le bois par rapport au niveau du sol, l’air doit circuler correctement entre les bûches et les rondins, puis sur chaque face du bois.

 

 

Qu’est-ce que le séchage artificiel ?

Le séchage artificiel est une solution pour accélérer le séchage du bois. 

Cette méthode est surtout utilisée par les producteurs de bois qui utilisent des séchoirs industriels dans le but de commercialiser plus rapidement les bûches.

La technique artificielle réduit considérablement le temps de séchage du bois puisqu’il est possible d’obtenir un bois sec avec un taux d’humidité compris entre 15 à 20 % en seulement quelques semaines. 

Pour accélérer le processus de séchage, il existe plusieurs types de séchoirs alimentés par différentes sources d’énergies (exemples : séchoir solaire, séchoir biomasse, etc…)

Le séchage artificiel est également un gage de qualité, car le bois reste propre et évite le risque de pourrissement lié à une durée prolongée du stockage des bûches. 

 

--------------

Optez pour un séchage du bois respectueux de l’environnement.

Les Bûches Premium sont séchées dans des étuves alimentées par des chaudières écologiques biomasse et atteignent un taux d’humidité de 10 à 20 %. 

------------- 

 

Comment détecter si le bois est sec ?

Lorsque vous achetez du bois sec, il est très important d’observer l’aspect extérieur des bûches. Un bois sec peut être identifié sur plusieurs points :

  • le poids : une bûche de bois sec est plus légère qu’une bûche de bois humide ;
  • l’écorce : elle se détache très facilement ;
  • les fissures : un bois sec présente des fissures souvent situées aux extrémités ;
  • la couleur : lors du séchage, le soleil éclaircit la couleur de la bûche et jaunit le bois ;
  • la solidité : une bûche de bois sec est dure ;
  • l’odeur : le bois sec est inodore ;
  • la propreté : le bois ne doit présenter aucunes moisissures, larves ou vers.

 

Nota bene : Pour chauffer votre intérieur de la meilleure façon, optez pour les Bûches Premium qui vous assurent un bois sec, propre, sans insectes et avec un pouvoir calorifique élevé.

 

 

 

Faites le plein d'actualités avec TotalEnergies !


Recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans...    

Je m'inscris à la Newsletter !