Contenu principal

L'AdBlue®, utilisé dans les véhicules Diesel dotés de la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction), permet de réduire sensiblement les émissions d'oxydes d'azote. Mais comment ce produit est-il fabriqué ? Est-il possible d'en faire soi-même ? Devenez incollable sur l'AdBlue® !

Une composition très précise

L'AdBlue® est un produit d'une grande pureté, composé à 67,5 % d'eau déminéralisée et à 32,5 % d'urée. Il a été conçu par l'Association Allemande de l'Industrie Automobile (VDA) et peut être fabriqué et commercialisé par différentes marques, dont TotalEnergies qui s'appuie notamment sur sa filiale ALVEA pour le produire. Mais, pour être homologué, l'AdBlue® doit strictement respecter la composition définie par la norme ISO 22241. Cette dernière garantit en effet la qualité de l'AdBlue® à tous les niveaux - conception, production, livraison – et est composée de quatre volets : 

 

  • ISO 22241-1 : définit les exigences de qualité. 
  • ISO 22241-2 : encadre les méthodes à appliquer pour les essais. 
  • ISO 22241-3 : contrôle la manipulation, le transport et le stockage de l'AdBlue®. 
  • ISO 22241-4 : définit l'interface de remplissage.

Autant dire qu'il est absolument déconseillé de fabriquer ce produit soi-même, les dosages, ultra-précis, seraient impossibles à respecter ! Pire, utiliser de l'AdBlue® de mauvaise qualité peut entraîner des dégâts sur votre véhicule et des réparations très coûteuses. La garantie constructeur du véhicule ne prendrait pas en charge ces frais s’il s’avérait que les dégâts infligés au catalyseur étaient liés à l’usage d’un AdBlue® non conforme à la norme. Privilégiez donc toujours un produit où apparaît clairement la norme ISO 22241.

 

Deux méthodes de fabrication

L'AdBlue® est donc exclusivement fabriqué de manière industrielle. Deux méthodes sont principalement utilisées :

blueee.jpg
  • La première consiste à dissoudre des granules d'urée solide, que l'on appelle prills, dans de l'eau déminéralisée. 
  • La seconde consiste à mélanger de l'urée synthétique à de l'eau déminéralisée.

Pour rappel, l'AdBlue® est associé au système SCR qui signifie Selective Catalytic Reduction, soit réduction sélective catalytique. Par réaction chimique, les oxydes d'azote générés par le moteur sont transformés en azote et en vapeur d'eau, non polluants. Cette technologie, qui équipe les moteurs Diesel des véhicules légers respectant la norme Euro 6, permet de réduire de près de 80 % les émissions d'oxydes d'azote.

Découvrez nos offres et services pour vous accompagner au quotidien

Tous nos conseils pour l'entretien de votre véhicule

Votre accès rapide à nos parcours et rubriques