Skip to content

L’avitaillement passe au 100 % électrique

Innovation avitailleur

En partenariat avec Titan Aviation, TotalEnergies Aviation était déjà engagé en faveur d’un avitaillement plus durable grâce aux camions avitailleurs hybrides. Aujourd’hui, ce sont des modèles encore plus vertueux qui font leur apparition. Ces véhicules 100 % électriques permettent en effet d’atteindre le "zéro émission nette". Une avancée majeure vers la décarbonation du secteur.

 

Une large gamme de véhicules avitailleurs électriques

« Notre ambition est de construire des produits à haute performance environnementale tout en améliorant les volets de l’ergonomie et de la sécurité », explique Stéphane Hecky, directeur des opérations du Groupe Pourprix, détenteur de Titan Aviation. Cela fait plusieurs années que l’entreprise travaille en partenariat avec TotalEnergies Aviation au développement de véhicules électriques zéro émission. Deux modèles ont déjà été livrés, un autre est en cours d’élaboration. 
Premier avitailleur 100 % électrique au monde, le Titan e-RRX est destiné à des aéroports de taille moyenne comme Lyon Bron ou Avignon. Doté d’une citerne d’une capacité allant de 5 000 à 20 000 litres, il est à ce jour opérationnel. Le premier exemplaire avec 20 000 litres de capacité est exploité par TotalEnergies Aviation au Bourget depuis la mi-avril. Ce modèle dispose d’une interface homme-machine digital, appelé EZ Control, ce qui facilite le travail des opérateurs et permet la collecte de données pour des analyses de maintenance et de sécurité. 
Le Titan e-HD, quant à lui, est un oléoserveur dédié aux hubs aéroportuaires disposant d’un hydrant-system (réseau de pipelines). Il permet, par l’intermédiaire de ce réseau, la réalisation d’avitaillements à un débit pouvant aller jusqu’à de 230m3 par heure. TotalEnergies Aviation prévoit son utilisation sur l’aéroport international de Schiphol à Amsterdam.
Enfin, un camion avitailleur de grande capacité (20 000 à 65 000 litres), le Titan SPR-Xe, est en cours de développement. « Sept ingénieurs sont mobilisés sur ce projet. Nous en sommes au stade du modèle numérique. L’assemblage du premier prototype est prévu pour le début de l’année prochaine, puis des tests seront effectués avant de valider sa mise en opération. »

 

Les avantages de l’électrique pour l’avitaillement

L’électrique apporte de nombreux bénéfices. Cette énergie contribue à la décarbonation des activités aéroportuaires, non seulement car les véhicules avitailleurs n’émettent plus de GES en opération, mais impacte positivement également les opérations de maintenance des châssis : plus d’huiles de vidange usagées à récupérer et traiter. 
Par ailleurs, le passage à l’électrique offre des opportunités intéressantes en matière d’ergonomie et d’usage pour les opérateurs. Ils ne sont plus exposés au bruit, aux émissions. « C’est un bon en avant en termes d’hygiène et de sécurité, s’enthousiasme Joël Boiteux, chef du service Véhicule TotalEnergies Aviation. Les opérateurs ainsi que les clients de TotalEnergies Aviation ont fait un accueil très positif au modèle du Bourget. Ils le trouvent intuitif, écologique, silencieux ».
Cette solution présente également un haut niveau de fiabilité, puisqu’il y a beaucoup moins de composants mécaniques dans la structure des avitailleurs. « C’est particulièrement intéressant pour réduire nos coûts de maintenance : l’entretien est plus simple, moins onéreux. »
 

Voir aussi

 

Faites le plein d'actualités avec TotalEnergies !


Recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans...    

                                                                                                                                                                                                                         Je m'inscris à la Newsletter !